Formiris Ile De France - Version imprimable

[ Imprimer cette page ]
Débuter dans le métierChoisir l'Enseignement catholique
Choisir l'Enseignement catholique
Devenir professeur des écoles ou des collèges et lycées dans l'Enseignement catholique c'est rejoindre des professeurs qui travaillent ensemble pour la réussite de tous les élèves, des équipes à l'écoute des jeunes et des parents, et des établissements où l'on propose un sens de la vie à la lumière de l'Evangile, en respectant la liberté de conscience de chacun.

 

Démarches pour entrer dans l'Enseignement catholique : le pré-accord et l'accord collégial

Tout candidat souhaitant entrer dans l’enseignement catholique privé sous contrat, que ce soit par les concours ou par les suppléances, doit obligatoirement solliciter un pré-accord auprès de la Commission d'accueil et d'accord collégial (CAAC).

 

Le pré-accord est un avis donné par la CAAC, commission constituée de chefs d’établissement, à l’occasion d’un entretien. Il s’agit aussi d’une aide à l'orientation professionnelle du candidat en permettant à celui-ci de se situer par rapport au projet spécifique de l’Enseignement catholique.

 

L’accord collégial est délivré par le président de la CAAC aux titulaires du pré-accord réussissant un concours ou leur parcours de suppléance.

Le refus de pré-accord ou d’accord collégial ne permet pas d'entrer dans l'Enseignement catholique.

 

A qui s'adresser pour effectuer sa demande ?
Le candidat au pré-accord et à l'accord collégial s'adresse à la Direction diocésaine de l'Enseignement catholique (DDEC) de son domicile ou de son établissement d'exercice. Coordonnées des DDEC dans notre rubrique Nos Partenaires.

Pour les candidats aux concours (1er et 2nd degrés), le pré-accord est à demander dès l'inscription en M1 ou au plus tard dès l'inscription au concours.

 

 

Qu’est ce que l’Enseignement catholique ?

Institution de l’Eglise catholique, l’Enseignement catholique est fort de son caractère propre qui lie dans une même démarche l’instruction, l’éducation et la proposition de la foi chrétienne.

Associé par contrat à l’Etat, l’Enseignement catholique participe au service public d’éducation. Il suit les programmes officiels et prépare aux examens publics.

L’Enseignement catholique se réalise dans l’établissement. La tutelle nomme le chef d’établissement chargé de mettre en place les dimensions pédagogiques, sociales et pastorales. Il définit ainsi un projet d’établissement animé par la communauté éducative et chrétienne.

 

 

Pourquoi choisir l’Enseignement catholique ?

L’ouverture à tous et le souci de chacun :
Accueillir et accompagner tous les élèves, quelle que soit leur différence, et porter une attention particulière à chacun : l’Enseignement catholique s’engage à mettre la personne au cœur de la démarche pédagogique.

 

L’appartenance à une communauté :
Construire et faire vivre la communauté : l’Enseignement catholique veille à la participation de tous, enseignants, personnels, élèves, parents, à la mission éducative.

 

Une Ecole de sens :
Acquérir des connaissances et s'interroger sur le sens de la vie : l’Enseignement catholique n'ignore pas la dimension religieuse de la culture et créer du lien entre les savoirs.

 

 

L’Enseignement catholique en Ile-de-France (1er et 2nd degrés)

1 région
3 académies
8 diocèses
656 établissements
273 662 élèves

 

 

Textes institutionnels

Statut de l’Enseignement catholique (1er juin 2013)

Etre professeur dans l’Enseignement catholique (6 juillet 2007)

Et retrouvez toutes les publications de l'Enseignement catholique sur son site Internet : www.enseignement-catholique.fr/

Mise à jour le 27 novembre 2015

Ce document est issu du site Formiris Ile De France

http://idf.formiris.org/index.php?WebZoneID=1402&ArticleID=0 - 22/11/2017